Augmentation des fesses

Augmentation des fesses : implants ou injection de graisse ?

Beaucoup de femmes expriment aux chirurgiens en Tunisie un désir d’avoir les mêmes fesses de la star américaine Kim Kardashian. Des fesses plates et sans courbes ne procurent pas assez de féminité. La chirurgie esthétique en Tunisie propose deux alternatives pour augmenter la taille des fesses et avoir une forme bien arrondie et bombée.

Les implants fessiers pour un volume important et une forme personnalisée

Dans la plupart des cas, l’augmentation des fesses insuffisamment courbées  et aplaties est obtenue par l’implantation de prothèses. Cette procédure de chirurgie esthétique en Tunisie est dédiée pour celles qui exigent avoir un volume significatif. Néanmoins, il faut avoir une bonne qualité de peau bien élastique pour pouvoir englober de grands implants fessiers. Ces implants sont aussi de formes différentes, les femmes se font aussi des fantasmes d’une apparence ferme et bombée. En effet, l’insertion des implants fessiers permet aussi de corriger des fesses flasques et affaissées. Le rendu favorise des fesses bien remontées et mieux projetées.

Le lipofiling des fesses pour une augmentation modérée et un rendu naturel

C’est la technique la moins invasive qui permet une rondeur discrète sans l’implantation d’un corps étranger. L’injection de la propre graisse de la patiente permet aussi de redessiner le contour irrégulier des fesses et de sculpter la courbe du creux sous la hanche. Il suffit d’avoir une autre partie du corps qui soit riche en excès de graisse pour en profiter à accroitre le volume des fesses.

Il est bien vrai que le corps absorbe une quantité des cellules adipeuses injectées mais il n’en reste moins vrai que le lipofilling des fesses offre un volume durable. Les cellules qui restent vivantes vont maintenir la nouvelle taille du postérieur. Si la patiente n’est pas satisfaite du résultat après quelques moi, une deuxième séance d’injection est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *