avocat professionnel

L’expertise d’un avocat lors d’une chirurgie esthétique ratée

Entreprendre les démarches d’une chirurgie esthétique n’est pas sans risques. Malgré les innovations dans ce secteur, les opérations chirurgicales ratées sont encore possibles. Contre toute attente, cette simple volonté de vous faire plaisir peut vite tourner en cauchemar. Dans cette situation, contactez un avocat expérimenté et spécialiste du droit de la santé. Quelles sont les responsabilités d’un chirurgien ? Quels sont les recours possibles après une chirurgie esthétique ratée ? Réponses dans ce qui suit.

La réussite de l’opération est obligatoire ?

Contrairement à ce que vous pourriez penser, le chirurgien n’est pas, dans l’absolu, obligé de réussir sa chirurgie esthétique. Toutefois, il est important de suivre certains points à travers ce lien. En effet, le praticien doit se donner tous les moyens de réussir la chirurgie et assurer un suivi postopératoire conforme. Dans le cas où le rendu esthétique et l’appréciation du patient n’est pas quantifiable, il n’est pas évident de prouver que le chirurgien est coupable d’une opération ratée.

Cependant, en cas d’erreur flagrante durant l’intervention, il convient de contacter un avocat Tunisie pour faire valoir ses droits. En pratique, conservez toutes les preuves nécessaires qui prouvent que votre chirurgien a commis une erreur médicale pendant l’acte opératoire. À noter également qu’après une expertise médico-légale amiable, l’assurance du chirurgien pourra prendre en charge tous les dommages subis. Sinon, le recours en justice s’avère important.

Les obligations de résultats pour les chirurgiens esthétiques

Les chirurgiens esthétiques n’ont aucune obligation de résultat en tant que telle. En revanche, ils ont uniquement une obligation de moyen, comme tous les spécialistes médicales. Autrement dit, ils doivent tout mettre en œuvre pour que l’opération se déroule dans les meilleures conditions possibles. Et ce, sur l’acte chirurgical en question jusqu’au suivi postopératoire.

En outre, le résultat d’une chirurgie esthétique n’est pas quantifiable. À moins qu’une erreur évidente s’est produite, et encore, cela reste subjectif. Ainsi, il faut qu’un lien puisse être établi entre sa faute et le préjudice afin qu’il soit tenu responsable. Donc, les chirurgiens esthétiques ne peuvent pas, à priori, correspondre au désir de chaque patient.

Négociation d’u accord à l’amiable

Si vous estimez que le résultat obtenu n’est pas conforme à votre demande, vous pouvez en parler à votre praticien. À titre d’exemple, cela est possible en cas de dissymétrie après une opération d’augmentation mammaire. Ou bien, une forme inadéquate à votre demande suite à une rhinoplastie. Durant ce genre de situation, un accord à l’amiable est toujours recommandé pour trouver une solution pratique sans recours à la justice. Ainsi, le professionnel peut effectuer les retouches nécessaires pour que le résultat réponde pleinement à votre souhait. Toutefois, ces retouches doivent être à sa charge. Dans certaines situations, il peut vous proposer une seconde intervention à un prix bien inférieur.

Le recours à la justice en cas de preuve évidente

Vous n’êtes pas satisfait de votre chirurgie esthétique et le praticien refuse d’en prendre la responsabilité ? Vous n’avez pas d’autres choix que de recourir à la justice. Pour cela, contactez au plus vite un avocat Tunisie spécialiste dans le droit de la santé.

L’assistance d’un avocat est indispensable pour prouver la faute du professionnel ou le manquement de ses obligations. Vous pouvez également demander une expertise de manière à déterminer si le chirurgien esthétique a commis ou pas une faute durant l’intervention. Là aussi, votre assurance de protection juridique peut vous accompagner dans votre action. Cependant, le délai de prescription lors d’un recours en justice est de 10 ans. Néanmoins, mieux vaut vous y prendre le plus tôt possible afin d’éviter toute évolution physique. Enfin, lors de ces démarches, n’oubliez pas de demander votre dossier médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.