Habitudes alimentaires

Top 3 des conseils pour avoir de bonnes habitudes alimentaires

Soigner son alimentation c’est s’assurer une santé satisfaisante, et pourquoi pas une durée de vie plus longue ? Adopter de bonnes habitudes alimentaires est un réflexe que l’on ne devrait pas hésiter à prendre.

Consulter un nutritionniste sur les bonnes habitudes alimentaires

Lorsqu’on décide de prendre en main son alimentation pour de meilleures habitudes, il faudra faire preuve d’une bonne organisation. Si l’on se lance sans une préparation ou que l’on se met à installer des mesures inadaptées, la réussite de la démarche est compromise. Afin de partir sur des bases solides et réalistes, le mieux serait de consulter un professionnel de l’alimentation. Donc, se rendre chez un nutritionniste est une excellente idée.

Ce spécialiste en nutrition est en réalité un véritable médecin qui possède une formation spécifique en matière d’alimentation et de nutrition. On consulte généralement un nutritionniste pour apporter les solutions les plus adaptées à des soucis de santé. On peut citer : le surpoids, ou les affections comme le syndrome de l’intestin irritable, les maladies métaboliques et les pathologies cardiovasculaires.

Cependant, il est aussi possible de demander conseil à ce professionnel pour un rééquilibrage de notre alimentation. Afin d’adopter les meilleures habitudes dans le domaine, le nutritionniste pourra réaliser un diagnostic de nos principaux besoins. Il pourra par la suite prescrire la démarche à suivre. La prise de compléments alimentaires peut être prescrite pour rectifier les éventuelles carences. D’ailleurs, il est possible d’acheter ce type de produit auprès d’une parapharmacie en ligne sur Maxiparapharmacie.

Réduire la consommation de sucre au quotidien

Une alimentation équilibrée, construite sur la base de bonnes habitudes, est une alimentation qui n’est pas riche en sucre. Le sucre est un élément qui est certes indispensable, mais il faudra veiller à ne pas trop en consommer. Il favorise entre autres le diabète, l’obésité ainsi que de nombreuses autres maladies, dont l’hypertension et les pathologies cardiovasculaires. De plus, le sucre affaiblit nos défenses immunitaires en agressant notre flore bactérienne.

Il favorise également la fermentation intestinale et la création de mycoses et de cellules cancéreuses dans cette zone de notre corps. Un vieillissement prématuré des tissus de l’organisme est aussi à craindre. Par conséquent, il est préférable de réduire autant que possible l’apport en sucre dans nos repas au quotidien surtout celui en sucre ajouté. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faudra dire adieu à notre gourmandise. Quelques conseils utiles peuvent être appliqués :

  • limiter la consommation de boissons à forte teneur en sucre (les sodas et les jus de fruits) ;
  • ne pas manger de glaces trop souvent ;
  • limiter la consommation de dessert riche en sucre (crèmes desserts, yaourts aux fruits ou aromatisés…) ;
  • éviter les grignotages devant l’écran qui peuvent encourager la consommation de produits gras et sucrés.

Varier son alimentation autant que possible

Manger des aliments qu’on connaît bien et qu’on aime est une bonne chose pour des repas consommés avec plaisir. Ce qu’il faut savoir c’est que varier son alimentation peut garantir notre bonne santé. Changer parfois nos recettes est par conséquent une excellente initiative. C’est également une occasion de faire des découvertes intéressantes en matière de produits locaux, donc cuisiner bio est tout indiqué pour une bonne alimentation. Les produits issus de l’agriculture biologique sont réputés pour être riches en nutriments divers. Ils sont également exempts de produits chimiques et sont donc sûrs pour notre santé. Afin de suivre de près et de bien organiser la variation de notre alimentation, tenir un planificateur de menu est

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.